Pot segmenté

Un pot 7 essences de bois tourné dans un collage de pièces segmentées. La finition n’est pas encore au top, il y a des éclats par-ci par-là. Dimensions: Environ de 21cm haut et 25cm de diamètre. En temps c’est 1h30 de préparation et 1h30 de tournage. A la louche! Je vous laisse reconnaitre les essences de bois?  

Banc

Un banc en épaisseur 6cm, en orme et en merisier. Trois gros tenons sur chaque pied, assemblés sans être collés.

Soliflore

Voici un #soliflore, comme j’ai pu le voir sur Pinterest (https://fr.pinterest.com/pin/533535887084591638/) C’est de la pure nature dans la maison! Très agréable. Et c’est une bonne occasion d’aller promener le boiseu que vous êtes dans les bois. 😉

Porte de garage

Voici une porte de garage réalisée mercredi. Elle est fabriquée avec des lames de volets d’épaisseur 26mm. C’est du sapin du nord. La quincaillerie a été réemployée. Vous avez les photos avant/après. Rien d’extraordinaire mais cela fait toujours plaisir d’avoir du neuf. Le lasurage est en court.

Du bois de frêne pour une cuisine

Et non pas une cuisine en frêne. Le projet consistait essentiellement à faire une place définie pour un four et un lave-vaisselle. Il a donc été décidé d’exploiter deux mètres pour ajouter aux extrémités deux caissons de rangement. Le bois choisi a donc été le frêne. Les caissons sont en mélaminé avec du chant pvc épais. Les façades de portes sont assemblées à tenon/mortaise chevillés. La quincaillerie est de chez Blum.   Quelques photos supplémentaires de la fabrication:

Chevilles fait-maison

Voici la petite bestiole de l’atelier. Qu’est ce que c’est? Je me pose encore la question. 😉 Je l’ai fait pour fêter l’outil pour se faire des chevilles quand je l’ai fabriqué en décembre dernier. Ca pourrait marcher mieux mais c’est déjà pas mal. C’est une plaque de métal percée à différents diamètres : 6 – 8 – 10 – 12. Chaque trou est équipé de petites dents usinées avec une dremel. Vous voyez?    

Zoom matériel #2

La lamelleuse DeWalt. Cet outil permet de faire des saignées dans le bois et d’y mettre des lamellos. Ces petits biscuits de bois compressés gonflent avec la colle et accrochent les deux pièces de bois à assembler. Une alternative moderne aux assemblages à rainure et languette. On l’utilise pour des panneaux, des caissons, dans le massif comme dans les dérivés.