Du bois pour l’avenir.

On m’a proposé de récupérer un cerisier. L’arbre gênait pour une construction.  Il devait avoir environ 50 ans. C’est un bois que je ne connais pas encore. Je suis ravi d’en stocker. D’abord l’abatage. La bille ne faisait que 0.26 m3 mais était déjà suffisamment lourde pour être compliquée à déplacer. Peut-être 300Kg. Toute une histoire. Ensuite le sciage. Il a été effectué chez Jean-Luc Lahitte à Monein. Différentes dimensions de plateaux ont été débitées, 30mm, 40mm, … Le bois est très beau. Et maintenant…